Bons d’achats numériques : 4 bonnes raisons pour les entreprises de passer le cap


Tendances / Marché / Tuesday, October 2nd, 2018

Qui n’a jamais été satisfait de recevoir un chèque cadeau ou un bon d’achat, en fin d’année, ou lors d’une commande sur internet ? Depuis une dizaine d’années, les bons cadeaux se sont largement généralisés pour accompagner le processus d’achat, permettant d’acquérir de nouveaux clients ou de les fidéliser. Même sur des montants de quelques euros ou dizaines d’euros, ces « petits plus » font plaisir, et influent sur l’expérience et les décisions des clients. Traditionnellement au format papier, sous forme de chéquiers ou de coupons, les cadeaux et bons d’achat se déclinent aujourd’hui dans leur version digitale, s’alignant sur les nouvelles habitudes de consommation. On zoome sur les principaux avantages de ces supports et leur impact sur le business des entreprises.

1/ Booster la conversion sur les sites e-commerce

Passant en moyenne 6 heures par jour sur internet, les consommateurs sont aujourd’hui à l’affût des meilleures opportunités et semblent privilégier l’effet d’aubaine à la loyauté à tout prix pour une marque. Les offres commerciales impliquant des bons d’achat vont bon train, et pour cause. Offrir un « cadeau » en sus d’un produit ou service donne une impulsion à l’acte d’achat, et permet de lever certains frais liés au paiement en ligne ou à la nouveauté d’un produit ou service par exemple. Ce geste commercial impacte positivement la performance des sites marchands, et présente l’intérêt d’améliorer leur capital sympathie, l’entreprise s’affirmant comme plus généreuse et à l’écoute de ses clients. Les bons d’achat digitaux s’avèrent une technique d’animation des ventes efficace et surtout très rentable. Avec un budget maîtrisé, certaines entreprises gagnent jusqu’à 10 points de conversion sur un premier achat, et 20 points sur le panier moyen. Une stratégie d’upselling et de cross-selling qui conquis de plus en plus petites comme grandes entreprises aux budgets marketing souvent revus à la baisse.

2/ Bénéficier de l’un des meilleurs ROI du marché de la récompense clients

Le digital permet de gagner en flexibilité, puisque les bons d’achats numériques peuvent être générés de manière quasiment instantanée. Mais il permet aussi de réduire certaines dépenses, telles que l’émission de coupons papier et la logistique inhérente, venant impacter le coût de revient pour les entreprises. En parallèle, des mécaniques commerciales collaboratives permettent de rendre cet investissement plus rentable, avec notamment l’émergence de financements à 50/50 entre le client distribuant les bons d’achats et les enseignes e-commerce partenaires.

C’est notamment le parti qu’a pris la société Isifid, avec son programme de récompenses BAC’S (Bons d’Achats Co-Financés). Pour 100 euros investis, le client peut en distribuer le double à ses bénéficiaires, et ce grâce au concours de plus de 250 boutiques participant au programme. Un avantage financier qui retient l’attention. Une entreprise du e-commerce ayant lancé une opération par ce biais, témoigne des résultats : « Avec le même budget marketing que l’an passé, nous avons généré 12% de chiffre d’affaires supplémentaire”. Et même si les bons n’enclenchent pas toujours l’acte d’achat, ils génèrent dans tous les cas du trafic additionnel, objectif qui nécessite généralement un budget à part entière. « Les bons d’achats nous ont permis d’augmenter le trafic de 16%, un résultat plus efficace que nos dernières campagnes de référencement payant ».

3/ Simplifier et personnaliser ses animations commerciales

Le couponing papier nécessitait d’anticiper les opérations commerciales, et rendait la personnalisation plus complexe et onéreuse. Désormais des plateformes de dotations intégrées, à l’instar de www.bacs.fr, proposent aux directions Marketing et commerciales, mais aussi aux Comités d’Entreprises, d’acquérir un montant de bons d’achats et de les redistribuer directement aux bénéficiaires via le même canal, en quelques clics. Une fois une dotation attribuée à un bénéficiaire, celui-ci reçoit immédiatement un email aux couleurs de l’entreprise, l’invitant à profiter de sa cagnotte digitale auprès du réseau de partenaires, dans un délai de 6 mois. Un dispositif offrant davantage de souplesse dans les animations promotionnelles, et autorisant les opérations locales et ponctuelles. La plateforme n’exige aucun frais d’entrée ni de gestion, le seul investissement étant l’achat des bons en lui-même. En sus, aucun engagement dans la durée n’est exigé, l’entreprise est libre d’aller et venir sur la plateforme comme bon lui semble, au gré de sa saisonnalité et de son budget.

4/ Moderniser son image digitale

Quelle meilleure option que de se lancer dans une solution de récompenses digitales dans un monde ultra connecté ? Pour les acteurs du commerce en ligne, l’impact est d’autant plus fort que les clients sont d’ores et déjà sensibilisés aux achats sur internet, et comprennent donc rapidement le fonctionnement et la valeur ajoutée des bons d’achats digitaux. L’image renvoyée par l’entreprise va de pair avec leurs habitudes de consommation, instaurant une cohérence en termes de positionnement. Pour les entreprises moins digitalisées, ou ayant tout juste amorcé leur transition, les récompenses dématérialisées permettent de rajeunir leur image, et de peu à peu gagner la confiance des populations les plus jeunes.